Lettre autographe signée

Flaubert Salammbô 1963 Eo Reliure + Lettre Autographe Signee À Feydeau

Flaubert Salammbô 1963 Eo Reliure + Lettre Autographe Signee À Feydeau

Flaubert Salammbô 1963 Eo Reliure + Lettre Autographe Signee À Feydeau

À propos de la librairie. Paris, Michel Lévy frères, 1863. Demi-chagrin marine, dos à nerfs orné, de caissons de filets à froid, chiffre doré en pied du dos (Reliure postérieure). Lettre autographe à Ernest Feydeau, jointe.

« Salammbô est l'oeuvre d'une puissance énorme, effrayante. C'est un monde gigantesque qui se meut et rugit en masse autour de figures monumentales. Il joue avec les foules. Après s'être concentré dans l'étude d'une bourgeoise pervertie, il a mis en scène les nations, les races qui s'entre-dévorent : un terrible et magnifique poème » George Sand, in La Liberté. Inspiré par la lutte des Carthaginois contre leurs propres mercenaires, Salammbô devait occuper l'auteur pendant cinq ans et le mener jusqu'à Carthage.

Au retour de son premier voyage d'étude, il confiait. Je recommence à comprendre mes personnages et à m'y intéresser... Savez-vous ce qui présentement m'occupe! Je vais aujourd'hui même écrire à Tunis à ce sujet. Quand on veut faire vrai, il en coûte!

Et beaucoup, puisqu'il lui faudra encore quatre ans pour remettre à son éditeur le manuscrit définitif en lui avouant avoir « religieusement couché avec la Grammaire des grammaires et le Dictionnaire de l'Académie. Flaubert y aura mis un point final dès le printemps 1862 : « J'ai enfin terminé, dimanche dernier Salammbô.

Les corrections et la copie me demanderont encore un mois et je reviendrai ici (à Paris) dans le milieu de septembre pour faire paraître mon livre à la fin d'octobre... » (24 avril 1862, à Mlle Leroyer de Chantepie). Le premier tirage est terminé le 11 octobre 1862, pour une mise en vente le 20 novembre. L'édition (trois mille exemplaires) est épuisée en six semaines.

Un deuxième tirage sera imprimé à 2000 exemplaires (avec mention) le 2 décembre, toujours à l'imprimerie Claye, puis un nouveau mille début janvier. À partir du quatrième tirage, en mars 1863, les réimpressions se feront à l'imprimerie Pillet. Notre exemplaire est enrichi d'une lettre autographe de Flaubert à son ami Ernest Feydeau, contemporaine des derniers instants avant de " faire gémir les presses " : « Mon cher vieux, Me voilà revenu. Dans huit jours je fais gémir les Presses et je donne un dernier coup de pouce à mon bouquin. Peux-tu venir me voir un de ces matins avant d'aller à la Bourse?

C'est l'instant le plus chanceux pour nous rencontrer, car je pense être sorti l'après-midi et je travaille tous les soirs. Je suis fort occupé, mais il me tarde d'embrasser ta vielle trombine... » "Lundi matin" [Paris, octobre 1862], 1 f. (135 x 205 mm), 15 lignes à l'encre noire, signé, monté en tête du volume. Carteret, Le Trésor du bibliophile, I, p. Feydeau enverra ses ouvrages à Flaubert, et l'inventaire de sa bibliothèque ne donne pas moins de 17 titres.

Photos et descriptions complémentaires sur demande. Virements et chèques bancaires (France) sont également acceptés, ainsi que les CB à distance. Les prix sont forfaitaires et ajustés, l'emballage (soigné) est offert. Retrait possible à la librairie (Orléans), et sur rendez-vous à Paris.

Conformes aux usages de la Ligue Internationale de la Librairie Ancienne. Les objets commandés bénéficient de la garantie de retour sous 14 jours. Les frais de retours sont à la charge de l'acheteur. _gsrx_vers_625 GS 6.9.7 (625). L'item "FLAUBERT SALAMMBÔ 1963 EO RELIURE + LETTRE AUTOGRAPHE SIGNEE À FEYDEAU" est en vente depuis le vendredi 8 juin 2018. Il est dans la catégorie "Livres, BD, revues\Livres anciens, de collection". Le vendeur est "librairie-walden" et est localisé à/en Orléans.

Cet article peut être livré partout dans le monde.


Flaubert Salammbô 1963 Eo Reliure + Lettre Autographe Signee À Feydeau